Séléction

Notre-Dame s’invite au Château de Mesnil Geoffroy

Du 1er au 7 juillet dernier, le Château de Mesnil Geoffroy, à Ermenouville, accueillait l’association « Charpentiers sans Frontières« , composée de 25 charpentiers bénévoles venant des 4 coins du monde. Suite à la crise sanitaire, seuls les charpentiers résident en France ont pu présenter leur savoir-faire.

Pourquoi sont-ils venus au Château de Mesnil Geoffroy ?
Ces artisans se sont déplacés pour présenter leur travail et leur passion pour le bois en réalisant à l’identique à la ferme N°7 de la charpente du XIIème siècle de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Leur objectif : faire renaître la charpente disparue lors de l’incendie en avril 2019.

Durant cette semaine, les visiteurs ont pu découvrir la particularité du travail de ces professionnels. En effet, ils ne travaillent qu’avec leurs mains, autrement dit, avec aucun recours à l’outillage mécanisé. Ils reprennent les mêmes méthodes et les mêmes outils qu’à l’époque de la construction de la cathédrale.

Leur devise : prouver qu’il est possible de réaliser ce travail à la main dans les délais adéquat qu’exige le chantier.

Pour la construction de cette charpente, le bois a été choisi cet hiver dans la forêt domaniale de Senonches et de forêts privées afin de sélectionner quinze chênes de haute qualité. Ce choix a été soutenu par le concours de France Bois Forêt.

© Eliane d’Hulst | © Salomé Leroux | © Office de Tourisme de la Côte d’Albâtre